La thérapie de soutien vise à apaiser les tensions provoquées par un ou des événements.

Dans certaines situations difficiles, si un travail de profondeur n’est pas d’actualité, un soutien peut s’avérer précieux
pour les traverser sans s’y perdre.

QU’EST-CE QU’UNE THÉRAPIE DE SOUTIEN?

Comme son nom l’indique, il s’agit pour le thérapeute de soutenir, d’être un support pour une personne qui traverse une période douloureuse.

Une douleur telle que deuil, séparation, changement d’état ou de situation, projet avorté, ou tout événement difficile inopiné,  pourra se vivre comme une épreuve à traverser, dépasser, peut être transmuter, et non pas seulement comme un blocage de l’énergie du vivant en Soi. ..

Dans l’analyse, il n’y a pas de But, dans la thérapie de soutien il y en a un : « celui d’aider à surmonter les douleurs liées aux circonstances ».

Les douleurs sont inévitables, s’enliser dans la souffrance n’est, par contre, pas une fatalité.

CONSEILS et SUPPORTS

Dans une thérapie de soutien, il y aura des conseils, des suggestions, explications… Des outils comme le système REINEIT, mouvements occulaires (synthèse réalisée et enseignée par Jean-Charles Bettan), l’hypnose clinique, l’hypno-analyse, des supports artistiques, des techniques de détente et de respiration guidée, des actes symboliques peuvent en fonction des situations servir à renforcer la parole.
Il y aura néanmoins un fond analytique qui sera lui aussi un appui précieux.

HYPNO-ANALYSE

Grâce à l’utilisation de supports, images et récits, l’accès à l’inconscient est sollicité  pour aller vers des découvertes et apaisements avec un accompagnement actif.

HYPNOSE

L’hypnose, par des repères symboliques proposés à l’inconscient en éveil alors que le mental est au repos, permet de modifier des comportements automatisés. Des peurs parfois très prégnantes peuvent être contournées, et leur ampleur considérablement diminuée.

 

TRAVERSER

Faire l’expérience du vivant, avec ses facettes joyeuses, et celles qui ne le sont pas, sans s’identifier aux douleurs… « Je » souffre mais « JE » suis autre chose que cette souffrance.

« JE » suis au-delà du « je ».

L’Humain est beaucoup plus vaste que son vécu. L’Identité n’est pas la somme des douleurs ressenties ni le « moi souffrant ». Elle est issue du lien Corps-Coeur-Âme-Esprit qui permet la rencontre avec « JE ».

QUE PEUT VOUS APPORTER UNE THÉRAPIE DE SOUTIEN ?

La thérapie de soutien peut accompagner la traversée des périodes  de changements, transformations, transmutations, inhérentes aux différents cycles d’une existence humaine. Avec la vocation de prendre de la distance avec l’évènement ou les situations brutales, pénibles, violentes, pour revenir au-delà des difficultés à l’émerveillement d’être vivant, de partager et transmettre. 

Puis distinguer le temps passé où l’on a ressenti et agi en fonction de l’état et des possibilités de l’époque, et du temps actuel ou plus de conscience permet enfin à des choix véritables de se dessiner.
La nostalgie de ce qui aurait pu être est un passage presque obligé, qu’il est important de distinguer de la culpabilité.
Il est impossible de créer un passé où la conscience serait celle acquise aujourd’hui sans se perdre dans un surcroît de peine infondé.

Une thérapie de soutien peut soit s’arrêter une fois l’épreuve surmontée soit déboucher sur une analyse de fond. Car la connaissance des causes, conjuguée avec un effort de conscience, permet de sortir des répétitions et de devenir plus libre de ses propres actions.